Assurance Pret PTZ plus

L'assurance de crédit immobilier s'adapte au PTZ Plus

Lancé par le gouvernement début 2011, le PTZ+ offre beaucoup d'avantages financiers aux emprunteurs (absence de taux d’intérêt, ouvert à tous, remboursement par paliers, etc.).
Ces derniers ne doivent toutefois pas oublier qu’il s’agit avant tout d’un crédit immobilier.
Un prêt à taux zéro plus représente un poids non négligeable dans un budget .
Face à une éventuelle défaillance de remboursement, afin de sécuriser la banque comme l’emprunteur, la souscription d’un PTZ Plus est obligatoirement associée à celle d’une assurance credit.

Depuis le 1er janvier 2011, le prêt à taux zéro Plus peut être souscrit par un primo-accédant souhaitant acquérir un bien immobilier .
S'il est octroyé sans condition de ressource, le PTZ+ doit toutefois être perçu pour ce qu'il est réellement, à savoir un prêt immobilier soumis aux mêmes règles qu'un emprunt classique.
C’est le cas notamment de l'assurance credit immobilier dont la souscription conditionne encore l'obtention d'un prêt à taux zéro Plus.

Une assurance credit « classique » pour un crédit « spécial »
L’assurance credit immobilier souscrite dans le cadre d’un PTZ Plus est en tous points identique à celle contractée pour un crédit immobilier classique.
Couvrant les aléas de la vie pouvant entrainer des défauts de remboursement, l’assurance d’un PTZ+ disposera dans la plupart des cas d’une garantie décès invalidité, d’une garantie incapacité temporaire de travail mais également d’une couverture perte d’emploi (cette dernière restant toutefois facultative) tout comme l'assurance credit.
L’assurance credit sécurisant un prêt à taux zéro Plus devient effective dès l’acceptation de l‘emprunt par la banque.
A noter qu’une délégation d’assurance (choisir son assurance credit en dehors des offres de son établissement prêteur) reste possible même dans le cadre d’un prêt à taux zéro Plus.

Une assurance credit adaptée au PTZ Plus
Le 1er février dernier, assureurs, banquiers, associations de malades et membres du gouvernement étaient réunis pour signer l’entrée en application prochaine de la nouvelle convention AERAS 2011 (s’Assurer, Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé).
Outre des avancées significatives en matière de prise en charge et de l’accès au crédit des personnes présentant un risque de santé (voir notre article), la version rénovée de la convention AERAS introduit certaines dispositions concernant l’assurance du prêt à taux zéro Plus.
L’assurance credit immobilier contractée pour un PTZ Plus pourrait ainsi, dès le 1er septembre prochain, subir quelques ajustements notamment en fonction de l’âge et des ressources de l’emprunteur.
Selon un communiqué publié par le ministère de l’Economie, « pour les jeunes de moins de 35 ans à revenus modestes, les assureurs et les banquiers, ont à leur initiative, pris l’engagement de prendre à leur charge 100% de la surprime d’assurance liée au risque aggravé de santé pour les prêts à taux zéro renforcé (PTZ+) ».

Source: http://www.loi-lagarde.com/assurance-emprunteur/

Article extrait de www.loi-lagarde.com publié le 07/02/2011